pressing luxe paris

10 conseils pour mieux nettoyer

La Sirène s’attache également à préserver la planète en vous conseillant quelques gestes à adopter pour protéger vos vêtements comme l’environnement.

1. PRÉFÉRER LE LAVAGE À 30° OU MOINS

Le chauffage de l’eau est l’une des causes principales de l’impact environnemental du lavage du linge. Il faut trois fois plus d’énergie pour chauffer de l’eau à 90° plutôt qu’à 30°. Sans compter que les températures trop élevées détériorent les textiles.

2. OPTER POUR DES CYCLES COURTS

En plus de réduire la consommation d’énergie et d’eau, les cycles rapides offrent l’avantage de protéger les fibres des vêtements mais également de prolonger la durée de vie du lave-linge.

3. UTILISER UNE LESSIVE ÉCOLOGIQUE

Les produits de lavage éco-responsables limitent les rejets de produits chimiques dans l’environnement et s’avèrent également plus doux pour les vêtements. A privilégier : les lessives au Savon de Marseille, les marques vertes.

4. RESPECTER LES DOSAGES

Le surdosage peut nuire à l’efficacité d’un produit nettoyant, surtout s’il est écologique. Mieux vaut se fier aux quantités recommandées sur l’emballage, voire réduire le volume de détergents lorsque c’est possible.

5. LAVER LES VÊTEMENTS À L’ENVERS

Particulièrement les pantalons et jeans, mais également les t-shirts et chemises. Les retourner permettra d’éviter que les fibres subissent trop d’abrasion mécanique dans la machine. Pour les vêtements délicats et la lingerie, il est préférable d’utiliser un pochon de lavage. Il permettra de protéger les tissus délicats d’accrochages avec d’autres éléments extérieurs comme les fermetures éclairs, les velcros, les boutons, les crochets…

6. UTILISER UN SAC À LINGE

Ce conseil est utile pour les vêtements en fibres synthétiques comme le polyester ou le nylon afin d’en retenir les microparticules de plastique qui, en s’évacuant de la machine, finissent par polluer les océans.

7. PRIVILÉGIER UN SÉCHAGE À L’AIR LIBRE

Il a beau faire gagner du temps, le sèche-linge froisse les tissus, en abîme même les fibres. Il se révèle très gourmand en énergie car il diffuse de la chaleur donc il est préférable, si possible, de s’en passer.

8. EVITER LE REPASSAGE QUAND C’EST POSSIBLE

Réduire sa consommation d’eau et d’énergie reste un point essentiel pour minimiser son empreinte environnementale. Le fer à repasser n’est pas une étape nécessaire pour chaque vêtement. De nombreuses matières ne se froissent pas et d’autres peuvent simplement être étendues sur des cintres dès qu’elles sortent de la machine à laver.

9. BIEN RANGER SES VÊTEMENTS

L’étape indispensable pour prendre soin de vos vêtements. Les tissus fins ou ceux qui se froissent rapidement comme les robes et les chemises seront à accrocher sur des cintres. Les matières plus extensibles et tricotées devraient être pliées pour mieux les préserver.

10. PRENDRE SOIN DE SES VÊTEMENTS

Aérer régulièrement son dressing permet d’éviter tout type de moisissure, d’acarien ou d’odeur de renfermement. Pour diffuser une odeur agréable, il est préférable de disposer des sachets de lavande ou des tablettes de cire parfumées à l’intérieur des placards et tiroirs. Pour protéger vos pièces des mites, il est préférable de recourir à des billes de bois de cèdre, un antimite naturel puissant.